L'orage vient (La Porte - 2009)

Publié le par danse-avec-les-mots

 

ancet6

 

 

Tu arrives de plus loin.

On ne sait pas d'où tu es

ni quel visage tu as.

On entend une musique

sous le silence. On voudrait

la garder, touver un nom

pour la dire. Mais on n'a pas

de bouche pas de main

pour l'écrire. Seul le feu

du désir. L'orage vient.

Publié dans Jacques Ancet

Commenter cet article