Le Jour n'en finit pas (Lettres Vives - 2001)

Publié le par danse-avec-les-mots

ancet2

 

 

 

Dans se yeux, l'immense est une goutte noire.

La beauté, se dit-il, n'est pas une réponse: un blessure, simplement, comme une source inépuisable.

Le bleu du ciel où s'en va son visage.

Tout brille. Le jour n'en finit pas

Publié dans Jacques Ancet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article