Le Jour n'en finit pas (Lettres Vives - 2001)

Publié le par danse-avec-les-mots

ancet2

 

 

 

Dans se yeux, l'immense est une goutte noire.

La beauté, se dit-il, n'est pas une réponse: un blessure, simplement, comme une source inépuisable.

Le bleu du ciel où s'en va son visage.

Tout brille. Le jour n'en finit pas

Publié dans Jacques Ancet

Commenter cet article